Estampe participant au portfolio n° 3  "À l'attaque !" initié par C. Baudoncourt.
09. juin 2021
« À l’attaque ! » Les figures sont attaquées, effacées, rongées, liquéfiées, détruites par une force représentée sous la forme d’un pieu doré. Le doré représente la mort dans ma symbolique personnelle alors qu’il représente la lumière et la richesse dans la symbolique conventionnelle. Cependant aucune lumière ne dicte les conflits qui génèrent des attaques mais c’est plutôt l’attrait obsessionnel du pouvoir incarné par l’or qui nous gangrène, nous dévore, nous anéantit irrémédiablement.

Extraits du texte du catalogue de l'exposition "Visibles"
21. mars 2021
"... Ou alors,(...) je me concentre sur un détail qui est repris, multiplié, et je collectionne tous ces fragments comme Rodin ses "abattis". " Il me plaît aussi qu'un élément du corps sorte de son contexte et devienne une abstraction, un signe graphique, une écriture ... et j'en remplirais des pages, des livres, des murs entiers pour que le lecteur/regardeur en soit pénétré. "

Exposition "Visibles" : "Corps alignés 20"
14. avril 2018
Cette œuvre montre des silhouettes alignées sur du papier de cuisson qui m’intéressait pour sa qualité et son format. Je l’ai conservé jusqu’à ce que son usage ne s’impose comme une évidence : support adéquat sur lequel inscrire indéfiniment ou presque mes corps alignés en jouant de son caractère translucide pour faire apparaître les silhouettes à travers en le déployant. Ce n’est que l’œuvre achevée que j’ai compris ce que j’avais créé et la référence à laquelle on ne pouvait échapper …

Exposition "Visibles" : "18 Portraits/Carnets" .
14. avril 2018
Cette œuvre est une reprise d’une idée que j’avais eue en 1998 et que j’ai recommencée en 2016 n’étant pas satisfaite de la qualité technique de la première réalisation. Il s’agit d’une série de « 18 Portraits/Carnets ». Chaque carnet contient un portrait dessiné et sur chaque page, un détail. Pour visualiser le portrait dans son intégralité, il faudrait détruire le carnet et jouer avec les pages en les assemblant à la manière d’un puzzle.

Exposition "Visibles" : "Corps alignés 9" 
14. avril 2018
Cette œuvre, déjà exposée en 2000 à l’institut Cervantès de Tanger, est constituée de huit figures de contreplaqué représentant des silhouettes qui nous font face alors que leurs têtes, sur lesquelles sont marouflées des gravures sur bois imprimées sur du papier de riz, sont de profil, comme un clin d’oeil à l’antiquité égyptienne. Par la couleur, différente pour chaque visage, je voulais indiquer que l’on garde malgré tout une part de singularité dans cette uniformité générale.

Sur ce site ne figurent que des oeuvres rendues publiques, exposées. L'essentiel de mon travail protéiforme est visible dans mon atelier et dans mon espace personnel.